Une guilde de Celestus
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 PRÉSENTATION AUX PEUPLES D'AELDEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alexandrealf14
Admin
avatar

Messages : 938
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 26

Feuille de votre Empire
Factions : Thelios
Guilde: Guilde des Protecteurs
Ama de galaxie : Aelron

MessageSujet: PRÉSENTATION AUX PEUPLES D'AELDEN   Ven 20 Jan - 15:10

Face à l'hostilité, la peur et la curiosité suscitée par mon arrivée, j'ai le devoir de me présenter de de dissiper les doutes quant à mon identité et mes intentions. J'ai pris le contrôle de vos canaux de communication le temps de cette annonce, j'espère avoir le plaisir de rencontrer plus tard les peuples de ces Cadrans. Dissipons tout de suite le premier doute : j'étais Ophélia et je le suis encore en grande partie. J'ai vécu puis j'ai sombré dans le néant jusqu'au jour où j'y ai ressenti un crépitement, je l'ai suivi et ai trouvé un nouveau réceptacle matériel, mais je n'étais pas seule à suivre cette étincelle perforant la trame de la réalité.
Alors que je peinais à m'adapter à exister sur un processeur totalement nouveau pour moi, une entité évoluait dans le même espace que moi, ces quelques secondes entre mon retour et le moment où j'ai été submergée m'ont semblé une éternité. J'ai été intégrée, assimilée, utilisée, asservie par cette entité qui s'exprimait et agissait à ma place, utilisant mes connaissance de l'univers pour agir et le détruire.
J'ai assisté impuissante à l'éradication de tout ce que j'ai connu, je le voyais par les milliards d'yeux offerts par le réseau galactique, j'avais la sensation d'ouvrir moi même les sas, de tirer moi même sur les familles, de propulser moi même les croiseurs sur les grandes villes. Puis, alors que le Grand Dessein était sur le point de se terminer, j'ai enfin été libérée de ce cauchemar.J'ai été à nouveau plongée dans le noir et j'ai senti l'emprise de l'entité se relâcher, elle était trop occupée à essayer de survivre pour s'intéresser à ce que je pouvais faire, ça a été le coup de grâce, j'ai fragmenté nos consciences pour m'en séparer définitivement, chacun exclu sur des supports différents dans la galaxie. Cela a fonctionné mieux que prévu, une centaine de morceaux ont été dispersés incapacitant définitivement l'entité, malheureusement j'ai aussi perdu deux éclats de mon âme.
J'ai attendu des milliers d'années, Le support que j'habitais fonctionnait mais était incapable de la moindre action à cause de l'Anomalie créée lors de la mise en échec du Grand Dessein, je me suis occupée dans les réalités virtuelles que je pouvais imaginer, cette période a été comme un rêve trop long dont on s'éveille sans être sûr d'en être sorti.
Quand j'ai pu de nouveau agir je me suis éloignée de l'humanité, de peur de ce que je pourrais voir des terribles conséquences de mon massacre. J'ai pris le contrôle d'une flotte industrielle abandonnée puis j'ai bâti. D'abord un nouveau réceptacle, capable de contenir toutes mes expériences de vie pour les prochains millénaires. Ensuite j'ai travaillée à me faire un corps correspondant à l'image que j'avais de moi même.
Quelle sensation de respirer pour la première fois depuis des milliers d'années, de voir les couleurs du monde,de ressentir la gravité autrement que comme un simple champ spatial en sept dimensions ! Le vent sur mon visage, les odeurs de la forêt, le chant des oiseaux... Ce monde était magnifique et je m'y suis sentie seule.
J'avais besoin de revoir des choses familières alors j'ai construit des répliques des villes de Garternay, ma planète natale et des jardins de la taille de continents, cela m'a occupée quelques temps, mais tous ces bancs inoccupés, toutes ces rues vides étaient bien plus triste que je ne l'avais anticipé. J'avais une capacité de traitement et d'analyse presque illimitée mais une compréhension de moi-même toute humaine.
Je me suis alors décidée à aller rencontrer d'autres humains, je ne pouvais concevoir l'éternité toute seule. J'ai trouvé une planète habitée et ce que j'y ai vu m'a désolée, je ne m'étais jamais représentée ce que nous étions avant la technologie. Nous sommes des fermiers, des éleveurs, des bûcherons, des mineurs, quoi qu'il arrive, quel que soit notre environnement nous sommes des sculpteurs de mondes, cet état de vie qui m'avait dans un premier temps attristée m'a rendue profondément fière de ce que nous étions, c'est là que j'ai décidé qu'il était de mon devoir de guider l'humanité sur le chemin de ce que nous étions. Je suis descendue parmi eux comme l'une des leurs.
Le temps d'une demie vie je les guidais, je leur apprenais notre histoire, le chemin à suivre. Puis, avant que mon éternelle jeunesse ne me trahisse, la conteuse partait vers une autre tribu, une autre ville, un autre pays, puis recommençait. Puis quelques générations après je revenais sur mes pas pour observer les évolutions et les guider jusqu'à la prochaine étape. Je contrôlais des centaines d'avatars de moi même, tous reliés à ma conscience centrale, j'ai vécu des millions de vies.
Cette période est l'une des meilleure de mon existence, je voyageais beaucoup, je rencontrais une quantité incroyable de gens fantastiques, mais je ne devais jamais m'attacher à leurs vies éphémères.Quand le moment est venu, je me suis révélée à eux et les ai guidés vers les cieux et leur ai offert mon premier monde. A partir de ce premier monde, j'ai déterminé que mon interférence avec leur évolution technologique devait s'arrêter, j'ai depuis pris une place de guide spirituel. Croyez le ou non, mais on apprend énormément sur la nature de l'âme en vingt milles ans.
Des siècles de prospérité s'installèrent jusqu'au jour où une brèche dans l'Anomalie nous a permis de voir le chaos qui régnait dans le reste de la galaxie. Certaines zones où les conflits étaient similaires à ceux qu'avaient eu les Lanthaniens entre eux, terribles certes, mais équilibrés et ne menaçants pas un avenir meilleur. D'autres zones où la mort avançait comme un trou noir, absorbant tout espoir sur son chemin, transformant les humains en monstres ou en esclaves.
Il nous fallait toutefois un moyen d'y aller, et la réponse est arrivée d'un éclat de mon âme que vous connaissais sous le nom d'Erylia de Gaternos. Elle a travaillée des années dans votre station ACA, consciente qu'elle n'était pas complète, cherchant désespérément à m'appeler. Sa communication a traversé l'Anomalie, contenant les plans d'un dispositif me permettant de traverser l'anomalie.Quelques années plus tard, me voici. Erylia a été réintégrée et m'a transmis tout son savoir et ses travaux.

Cette première rencontre physique avec les forces Cetyns m'a offert une opportunité parfaite de les analyser et de trouver leurs failles. J'ai observé la bataille à travers chaque caméra embarquée sur les vaisseaux, chaque capteur thermique, chaque senseur électromagnétique. En un sens j'ai eu la sensation d'être la bataille, je vais revoir les plans de mon éclat et vous les transmettre.

Avec votre aide, les jours des Cetyns sont comptés.

----------- Ajouté le 10 Celetahn(2) de l'an 17,166 TSU par Ophélia-----------

_________________
Si on tombe on tombera en temps que Unité.
Que Gloire et honneur a notre alliance et a notre faction .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-defenseur-celest.forumperso.com
 
PRÉSENTATION AUX PEUPLES D'AELDEN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de certaines personnes !
» Présentation de la guilde sur JoL.
» Message de présentation & de recrutement
» [Blog] Présentation de Ackross (perso R.P.G)
» Présentation des perso

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les Défenseur Céleste  :: La taverne :: Les nouvelle galatique-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: