Une guilde de Celestus
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A BORD D'UN TRANSPORTEUR ASE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alexandrealf14
Admin
avatar

Messages : 938
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 25

Feuille de votre Empire
Factions : Thelios
Guilde: Guilde des Protecteurs
Ama de galaxie : Aelron

MessageSujet: A BORD D'UN TRANSPORTEUR ASE   Jeu 12 Sep - 13:39

La Bourse d'Amatens est une institution connue de tous les citoyens comme étant l'organe de régulation des prix du marché galactique et la principale plateforme d'échange de ressource des gouverneurs de colonies. Les ressources vont et viennent dans l'espace entre l'offre et la demande, tout cela est pour nous bien normal. Mais ce transport de ressources n'est pas aussi trivial qu'il peut y paraitre. Nos équipes ont eu la chance de pouvoir suivre Yiar Nelsan, pilote du Transport ASE CF-862-126-B "Aurore bleue", lors d'un convoi boursier ordinaire.

Nous rejoignons Yiar sur le dock 24 du centre boursier de la constellation Dendikh en territoire Corporatiste. Les trains à lévitation magnétique vont et viennent sur les docks depuis les entrepôts jusqu'aux nombreux transporteurs ASE appontés dans cet immense port fermé. De temps à autre le sas d'un des transporteurs ASE se ferme le laissant partir vers sa destination, un autre arrive peu après à sa place et décharge sa cargaison.

"Salut, je serais votre pilote pour ce trajet vers la colonie Elyuim qui a commandé 2G de métal pour un chantier au sol, c'est à quelques systèmes d'ici il ne devrait pas y avoir d'incident." Le dernier train de chargement quitte le sas où se dresse cet immense bâtiment qu'est l'Aurore Bleue, nous montons à bord par une passerelle amovible. L'intérieur est exigüe et sombre, mais tout est impeccablement propre et entretenu. Après quelques couloirs nous arrivons devant l’ascenseur qui nous conduit à la passerelle du vaisseau éclairée de quelques rares veilleuses, des voyants de contrôle et de la grande vitre faisant face à la porte du sas de sortie.

"CF-862-126-B à contrôleur, nous sommes prêts au départ.
- Fermeture du sas engagé CF-862, bon vol !
- Merci tour de contrôle, CF-862 terminé."

Après la fermeture de la porte arrière du sas et le retrait de l'air contenu, la porte nous faisant face s'ouvre nous offrant le spectacle de l'espace et de l'étoile jaune éclairant le système. Le filtre de la verrière s'ajuste alors nous évitant l'éblouissement et les radiations solaires. La structure du vaisseau tremble lors de l'allumage des moteurs et nous glissons lentement hors du centre boursier à destination d'Elyuim.

"Nous allons nous éloigner du centre en moteur conventionnel, passer en micro-distorsion subluminique pour sortir du système en environ 2h puis enclencher le moteur hyper-espace. pour 2 jours avant d'arriver dans le système Rahn où orbite la colonie Elyuim."

Yiar nous a expliqué brièvement le fonctionnement de la micro-distorsion qui aide à comprimer l'espace à l'avant du vaisseau et à le dilater derrière afin de permettre des accélérations plus rapides en espace conventionnel sans en subir les effets à bord. A l'enclenchement de ce mode de propulsion, nous accélérons rapidement vers la sortie du système à 25% de la vitesse de la lumière puis le moteur hyperespace s'enclenche créant une bulle qui nous fait glisser hors de l'espace conventionnel vers le sous-espace. Ce passage se caractérise par un bref éclair bleu électrique puis un noir absolu, plus aucune étoile n'est visible, plus aucune nébuleuse. Nous sommes dans une bulle noire glissant dans l'espace-temps sans même avoir l'impression de bouger.

"Eh bien c'est partie pour 2 jours de voyage, le pilote automatique est enclenché, l'officier de pont va faire un premier tour de surveillance sur la passerelle. En attendant je vous propose de passer au carré rejoindre le reste de l'équipage pour le reste du voyage"

Les voyages dans l'espace, même sur des courtes distances prennent bien souvent plusieurs jours. On trouve donc à bord de tous les types de vaisseaux dédiés au voyage interstellaire tout le nécessaires pour y vivre dans un confort plus ou moins important. Cuisine, salon, chambres couchettes, douches... Une grande partie de l'équipement est amenée à bord par l'équipage dont le vaisseau est en quelque sorte leur résidence principale. Sur l'Aurore Bleue, on trouve entre autre tous types de consoles vidées, mais aussi des équipements de divertissements plus "rétros" comme de vieux flippers, arcades et même un vrai billard. 400 membres d'équipages sont à bord se relayant à leurs postes et nous les rencontrons à mesure de leurs pauses sur les deux jours. Mécaniciens, artilleurs (les ASE sont armés en cas d'attaques), pilotes mais aussi des spécialistes en trajectoires hyperspatiales, des mathématiciens, médecins de bord, toute une petite ville avec ses habitudes, ses rituels, ses plaisanteries. Ces deux jours de voyages ne pourraient se résumer dans le présent article.

L'alarme sonne en plein cycle de nuit, Nous sortons rapidement de la cabine pour nous diriger vers la passerelle. Nous croisons les artilleurs courant dans les couloirs vers leurs tourelles pendant que les hauts parleurs hurlent en boucle "Flotte pirate en approche, tout le monde à son poste selon le protocole 27 !" Nous arrivons enfin sur la passerelle en effervescence, les carte holographiques montrent notre trajectoire et la zone radar dans laquelle se trouve le code d'une flotte en trajectoire d'interception. Bien qu'en hyper-espace, l'interception reste possible par une fusion de deux bulles de confinement. Les tacticiens épaulés par les mathématiciens s’échinent à trouver une échappatoire. Le temps est compté, la flotte se rapproche et les scans hyperspaciaux peuvent désormais voir la flotte composée de 14 pourfendeurs et probablement leur escorte de chasseurs. Les calculs sont enfin terminés et Yiar change le cap en entrant les nouveaux paramètres dans l'ordinateur de gestion hyperspatial. Notre bulle crépite de diverses couleur un court instant alors que tout le vaisseau subit d'importantes vibrations, nous avons rapidement changé de couche hyperspatiale laissant, au moins pour le moment, les pirates dans l'incapacité de nous aborder. L'équipage est resté en état d'alerte jusqu'à la sortie d'hyper-espace 8h plus tard aux abords du système Rahn.

"Nous avons semé les pirates, nous avons eu de la chance cette fois ce n'est pas toujours aussi simple. De nombreux convois sont détruits chaque année, nous avons un métier à risque en tant que convoyeurs, les richesses transportées suscitent beaucoup de convoitises. Imaginez lorsque nous transportons des photopiles ! Ce ne sont pas toujours les pirates bien sûr, des fois se sont des corsaires au service d'une puissance étrangère ou pire une flotte de combat en situation de guerre. Nous arriverons sur Elyuim dans 2h, préparez vos affaires pour être débarqués."

Nous préparons nos affaires et croisons de nombreux membres d'équipage habillés en civils prêts à prendre une journée de permission sur Elyuim. Nous arrivons en orbite et finissons par apponter à la station d'échange commercial où les navettes de descentes font l'aller-retour avec le spatio-port au sol. C'est ici que nous descendons après ce voyage mouvementé ! Nous remercions notre hôte et ferons le retour par une navette de transport civil vers notre rédaction, un mode de déplacement bien moins risqué.
----------- Ajouté le 23 Dolahn(6) de l'an 15,960 TSU par R. Fedren et K. Varni-----------

_________________
Si on tombe on tombera en temps que Unité.
Que Gloire et honneur a notre alliance et a notre faction .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-defenseur-celest.forumperso.com
 
A BORD D'UN TRANSPORTEUR ASE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Challenge #2 - Transporteur
» Chat-Minou à bord
» [Programme TV] A bord du Charles de Gaulle
» quel transporteur ??
» le tableau de bord du KA 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Défenseur Céleste  :: La taverne :: Lieu de culture-
Sauter vers: