Une guilde de Celestus
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 3 Volahn(9) de l'an 15,267 TSU (Zetra: L'OPU condamne les nouveaux essais satomisateurs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alexandrealf14
Admin
avatar

Messages : 938
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 26

Feuille de votre Empire
Factions : Thelios
Guilde: Guilde des Protecteurs
Ama de galaxie : Aelron

MessageSujet: 3 Volahn(9) de l'an 15,267 TSU (Zetra: L'OPU condamne les nouveaux essais satomisateurs)   Mer 26 Oct - 23:03

Zetra: L'OPU condamne les nouveaux essais satomisateurs



La polémique enfle dans les rangs de l'Organisation des Planètes
Unifiés, depuis l'annonce la semaine dernière par la direction de la
Zetra d'essai d'armes satomisatrices de nouvelle génération. Par la voix
de son secrétaire général Könyv Anya, l'assemblée dénonce « un nouveau
détournement de l'ingénierie de la matière au profit des juntes
militariste », et « une arme infâme dont l'existence même réduirait à
néant des années de travail au service de la paix ».

Compte tenu de l'expérience de la Guilde Zetra en matière de
construction spatiale - la firme étant notamment à l'origine des
redoutables bombardiers, croiseurs lourd et navires amiraux zetrans, et
le maître d'ouvrage de l'Hydre -, il ne fait aucun doute, aux yeux des
experts de l'Organisation, que le fameux projet de la « Pièce
d'artillerie orbitale satomisatrice (PAOS) ZX-817A » dépasse le cadre
des recherches en fortification planétaire et artillerie embarquée sur
station orbitale, et soit en réalité destiné à être monté sur un châssis
mobile.



Selon les portes-paroles de la Zetra, corroborés par les observateurs
mandatés par divers gouvernements, les principes de la PAOS ZX-817A
diffèrent totalement du générateur à micro-singularité, l'arme à
manipulation de matière la plus répandu. Là où le GMS se contentait de
créer des micro-trou noirs, et de s'attaquer à ses cibles par
différentiel gravitationnel, l'artillerie zetranne se comporte comme un
annihillateur de matière: la décharge subite de photopiles dans les
extracteurs permettent la synthèse d'antimatière, redirigée vers le pas
de tir, générant le flux annihilateur, la terrifiante Lumière Blanche.
Muni d'un affut de guidage magnétique de plusieurs kilomètres de long,
d'une série de propulseurs ionique de manoeuvre haute précision, et
d'une conduite de tir de technologie similaire à celle des canons plasma
orbitaux, la PAOS a d'ors et déjà montré au cours des essais sa faculté
à atteindre des cibles mobiles de seulement quelques centaines de mètre
à près d'un demi million de kilomètres.





Cependant, selon les experts de la Thenan Energy Corporation, leader
corporatiste de la bobine satomisatrice convoqué par l'Organisation, les
contraintes de dimensionnement et d'embarquement spatial impliquent une
réduction drastique de la puissance du générateur de sations, et
l'absence d'une bonne partie des circuits refroidisseurs présent
d'ordinaire sur satomisateur. De ce fait, la PAOS est bien inférieur en
terme de puissance, de rendement et de portée opérationnelle à son
équivalent terrestre. Ainsi, l'effet théorique d'une frappe sur planète,
impossible sans châssis mobile pour l'indispensable approche, serait la
destruction de toute installation humaine de surface sur une aire de
l'ordre du million de mètre carré.

L'OPU a rapidement exprimé son inquiétude quand au fait que, équipé d'un
châssis propulseur, la PAOS pourrait sans problème attaquer en dessous
de l'altitude limite d'activation des fenêtres hyperspatiales zéro,
rendant l'attaque inévitable en cas de contrôle total par l'agresseur de
l'espace alentour, et dénonce à vive voix ce qui pourrait apparaître
comme l'élément déclencheur d'une nouvelle course aux armements,
l'aspect « localisé » des frappes de PAOS pouvant le faire paraître
anodin face aux tirs satomisateurs. Réuni en session extraordinaire, le
Conseil de Sécurité statue en ce moment même sur d'éventuelles nouvelles
sanctions économique envers la Zetra.

Cependant, d'impressionnantes réserves de liquidité, et l'absence totale
de rétro-contrôle étatique depuis la rupture du contrat d'exclusivité
du Dominion Zetran il y a de ça près de 300 ans donnent à la Zetra une
force financière importante, et une capacité de manoeuvre économique
redoutable. D'éventuelles sanctions ne représenteraient alors, selon les
économistes, qu'une perte mineure pour la guilde, qui pourrait sans
problème surmonter le gel total de ses actifs au sein de l'Organisation
des Planètes Unifiés. Il est donc très fortement probable, d'ici
quelques années, que certains des plus puissants états collaborant avec
la Zetra disposent de la terrible puissance de feu de ces bases de
satomisation orbitale.

_________________
Si on tombe on tombera en temps que Unité.
Que Gloire et honneur a notre alliance et a notre faction .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-defenseur-celest.forumperso.com
 
3 Volahn(9) de l'an 15,267 TSU (Zetra: L'OPU condamne les nouveaux essais satomisateurs)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» a vos mages
» Nouveau Boss, nouveau Dofus !
» Nouveaux Skavens!
» Seconde vague skaven
» Pour les habits.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les Défenseur Céleste  :: La taverne :: Les nouvelle galatique-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: